Avec l’arrivée des smartphones et tablettes, la navigation sur ces équipements mobiles est depuis grandissante – avec 21% de croissance annuelle, elle atteint aujourd’hui près de 50%.

Ces terminaux, aux tailles d’écran réduites, rendent l’utilisation du responsive design indispensable pour afficher convenablement le contenu et donc délivrer l’information correctement aux visiteurs.

Quel impact, quels risques pour mon site?

Le responsive design c’est quoi ? 

Le responsive design est donc la solution stratégique qui permet aux colonnes et aux images de s’ajuster, de se redimensionner et de se déplacer automatiquement afin de s’adapter à la résolution d’écran. Cette technique permet donc une ergonomie optimale en sauvegardant intacte la qualité de l’information du site web. 

Impact du responsive design

Le premier impact touche les visiteurs: quelle réaction face un site qui ne s’affiche pas correctement sur un écran de taille réduite? Caractères illisibles car trop petits, menus inexploitables, images non adaptées … Le visiteur finit par quitter le site pour trouver l’information recherchée ailleurs.

Le second impact touche le référencement naturel du site: depuis le déploiement de Panda 4.2, l’algorithme de classement des sites de Google, la compatibilité des sites aux mobiles est un devenue un critère de poids. Comme toujours, le but de Google étant d’offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs, celui ci va favoriser les sites qui offriront contenus et ergonomie répondant aux mieux aux critères de qualité et défavoriser par conséquent, c’est à dire déclasser, ceux qui ne respectent pas les standards.

Pour de l’e-commerce ou de la communication mail (e-mail marketing) l’impact est bien sûr encore bien plus fort.

Pourquoi pas un site dédié ? 

Pendant un temps les agences ont proposé la création de sites additionnels dédiés aux mobiles, c’est à dire dont l’ergonomie était adaptée à l’affichage sur écran de smartphone. Quelques lignes de code sur le site principal permettent de détecter la version du navigateur du visiteur et dans le cas ou il détectais un navigateur mobile, le visiteur est alors redirigé vers le site mobile dédié.

Cette solution n’est absolument plus la bonne aujourd’hui, d’une part parce qu’elle requiert le développement d’un site supplémentaire (=coût supplémentaire), d’une maintenance supplémentaire, d’une double manipulation lors d’ajout de contenu, mais aussi et surtout parce qu’elle pose une problématique de référencement majeur: Google pouvant considérer le second site comme du contenu dupliqué.

Conclusion

Le Responsive Design est définitivement la solution à adopter pour offrir une expérience utilisateur en adéquation avec l’usage souhaité. C’est une évolution majeure du web design qui incite les concepteurs à prendre en compte la nécessité d’offrir la même expérience aux visiteurs pc qu’aux visiteurs mobiles dont le nombre ne cesse de croitre et qui représentera bientôt la moitié du traffic internet . Si Google à promis un déploiement progressif de son nouvel algorithme visant à favoriser les sites compatibles mobiles (mobile friendly dans la langue de Shakespear), il ne faut pas tarder à s’adapter à ses nouvelles exigences au risque de subir des désagréments impactants l’efficacité de votre stratégie internet.