Votre site internet utilise encore Flash Player ? Il est vital pour vous de changer cela ..

La technologie Flash ne vous parle pas ? Si j’en suis sur, ces fameuses animations sur les sites … ces sites parfois ultra animés construits 100% en flash.
Souvenez vous, vous avez forcément par le passé été enquiquiné par une mise à jour d’un certain plug in flash 😉 ou peut être récemment était victime d’une vraie fausse page vous incitant à mettre à jour d’urgence flash 🙁

virus-flash-player

Fondée par Macromédia en 1996, rachetée en 2005 par Adobe cette technologie permettant la manipulation de graphiques vectoriels et de scripts, fonctionnais dès l’époque sur la plupart des navigateurs web et permettait d’animer des sites, des applications, de jouer des vidéos et aussi de créer des jeux.
Cette technologie connaît aujourd’hui ces tous derniers instants et est vouée à disparaître : c’est un bouleversement planifié et les possesseurs de sites en flash doivent réagir rapidement.
D’un point de vue référencement d’abord, Flash est une technologie à bannir: textes et contenus étant “encapsulés” dans les animations Flash, les moteurs de recherche sont dans l’incapacité d’en “lire” le contenu et donc de référencer correctement les sites.
Dès 2007 avec le lancement de l’iPhone, Apple avait déjà décidé de mettre Flash à la porte: impossible alors d’afficher des sites en flash depuis l’iphone ou l’ipad pour des raisons de performances.
Petit à petit Flash à été délaissé par les éditeurs de logiciel, jusqu’à être exclu par Firefox, un des principaux navigateurs internet. Lassés de devoir sortir des correctifs parfois toutes les semaines pour combler les failles de Flash, Firefox à tout simplement décidé de ne plus supporter cette technologie: Flash n’est non seulement un dévoreur de ressources mais aussi et surtout un nid de failles sans cesse utilisées par les pirates.
Depuis le 16 juillet 2015, après Internet Explorer, Firefox et Safari, c’est au tour de Chrome (premier navigateur en France (43,67%) face à Firefox qui remonte (29,26%) – StatCounter, Juin 2015) de ne plus supporter les contenus Flash.

Que faire ? 

Si votre site ne contient qu’une petite partie de flash, l’utilisation de GIF pour les bannières et les animations simples est suffisante. Il existe plusieurs logiciels gratuits qui permettent de convertir du Flash en GIF. En revanche, si le cœur du site est en Flash, il est nécessaire d’en effectuer une refonte totale en HTML5 qui est interprété par 97% des navigateurs dans le monde !